ecloZionLes actualités

Témoignage de Solène, en service civique sur le programme ecloZion

Pour sa première édition, la promotion ecloZion 2021 a été accompagnée par Solène, volontaire en service civique au sein de l'association. Aujourd'hui, alors que sa mission touche à sa fin, elle revient sur son expérience en interview.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

"Je m’appelle Solène, j’ai 23 ans. L’année dernière j’ai fini ma licence de Lettres Modernes."

Comment as-tu rejoint la Z team ?

"J'avais envie de faire une pause dans mes études. Je voulais partir vivre 1 an à l’étranger mais les conditions sanitaires n’étaient pas vraiment favorables pour ce départ. J’ai donc décidé d’effectuer mon service civique. Cela faisait un petit moment que j’y pensais mais avec mes études c’était compliqué de trouver du temps. Je voulais faire quelque chose qui ait du sens pour moi et c'est comme ça que je suis tombée sur l'association Soyons le Changement et sa super Z team !"

Quelles étaient tes missions dans l'asso ?

"Ma mission était de valoriser les échanges et les ateliers entre les bénéficiaires du programme ecloZion - c’est un projet qui tourne autour de la remobilisation de jeunes de quartiers prioritaires vers l’emploi et/ou la formation - et les professionnel·le·s/intervenant·e·s. Pour cela je devais écrire des articles pour la newsletter de l'asso, alimenter les différents réseaux sociaux avec des photos des vidéos. J'étais très souvent avec le groupe ecloZion. J'ai fait de l'animation, je gérais aussi le suivi avec les professionnel·le·s pendant les immersions des participant·e·s, etc. Mes missions étaient assez polyvalentes, je faisais un peu de tout. C’était très intéressant."

Est-ce que le sujet de l'orientation professionnelle est important pour toi ? Pour quelle(s) raison(s) ?

"Je pense qu’en tant que jeune, et moins jeune d'ailleurs, le sujet de l'orientation reste une forte préoccupation. Certaines personnes savent très vite ce qu'elles veulent faire de leur vie tandis que pour d'autres c’est un peu plus compliqué. Je fais partie de cette deuxième catégorie. Pendant mes études, j'ai toujours voulu un peu tout étudier sauf qu’à un moment il faut prendre une décision car les cours deviennent de plus en plus spécifiques. La question : "est-ce que j'ai fait le bon choix ?" est revenue assez souvent durant mon parcours scolaire. Je pense qu'il y a un réel travail à faire dans les collèges et lycées à ce niveau-là et même plus tard, c'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles j'ai postulé pour ce service civique. Je me sentais concernée par le sujet."

Si tu devais résumer en 1 mot ces quelques mois passés à citiZchool, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

"1 seul mot ! Ça va être compliqué ! Je dirais le partage, l'entraide mais aussi la découverte. Oui je sais ça fait plus d’un mot. Mais je l’ai dit que ça allait être compliqué !  Il faut être curieux des choses qui nous entourent, des personnes qu'on côtoie. Ne pas hésiter à leur demander ce qu'elles font comme activité, quel a été leur parcours, etc."

Cite 3 choses que tu as apprises à citiZchool :

"J’ai appris à faire des interviews, les préparer, les filmer et les monter. Ce n’était pas une mince affaire, car je n'avais jamais utilisé de logiciel de montage mais c'était très satisfaisant de voir le résultat final ! J'ai aussi eu l'occasion d'écrire un communiqué de presse. J’aime écrire et cet exercice a été très intéressant à faire. Comme je le disais plus tôt, j’étais souvent avec les bénéficiaires de la promo ecloZion, j’ai donc pu assister aux ateliers, aux rencontres avec les professionnel·le·s. Ce qui m’a permis dans un sens de rencontrer du monde, de me créer un petit réseau et d’en apprendre plus sur ce que je voulais faire plus tard. Le programme a donc été aussi bénéfique pour moi. Cette expérience a été très enrichissante."

Quel est ton meilleur souvenir de ce service civique ?

"Le séjour à Hostens. Pour fêter la fin du programme nous sommes partis deux jours au domaine de loisirs d’Hostens. On a pu faire du paddle, de l’escalade, du tir à l’arc, etc. Les moment-là bas étaient vraiment sympas."

Ta mission la moins cool ?

"Je ne sais pas. Je ne pense pas qu'il y'en ait eu une. C'est vrai que je ne suis pas très à l'aise au téléphone donc appeler les professionnel·le·.s n'était pas la chose que je préférais faire mais ça m’a fait sortir de ma zone de confort, donc ça me plaisait quand même de le faire."

Est-ce que tu veux dire quelques mots à la promo ecloZion que tu as côtoyé pendant cette année ?

"C'était une super promo ! Tous, à leur façon, ils ont apporté quelque chose au groupe. Malgré le fait que je n'en fasse pas vraiment partie ils m'ont tous très bien accepté et j'ai passé de bons moments avec eux. Ils étaient bienveillants les uns envers les autres et je pense que c’est une qualité importante en collectivité."

Et à l'équipe de l'asso ?

"La Z team est une super équipe. C'était très plaisant de travailler avec eux. Bon bien-sûr c'est eux qui vont publier cette interview donc je ne peux pas dire tout ce que je veux... Non plus sérieusement, ils m'ont fait confiance, m'ont donné des responsabilités, m'ont laissé le champ libre tout en étant présent quand j'en avais besoin et j'ai beaucoup appris avec eux. J'ai pu toucher un peu à tout et pour ça je les en remercie. J’ai vraiment vécu une super expérience à leur côté et je ne pouvais pas espérer mieux. En plus le cadre de travail était plutôt sympa dans les locaux de Darwin."

 

Merci à elle pour son témoignage, on lui souhaite le meilleur pour la suite !